Un homme du MAQUIS DE MAZINGHIEN


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie MAQUIS DE MAZINGHIEN.

Un homme du Maquis de Mazinghien

 Un homme du maquis

 de Mazinghien

1942-1944 

p1030348.jpg

Mémoire d’objets, mémoire d’un homme : 

p10303552.jpg 

Louis Direz, 17 ans  en 1943

Je ne souhaite pas relater des faits largement diffusés ou publiés dans les livres d’histoires, mais plutôt enrichir l’histoire par celle de mon grand père : Louis Direz, jeune homme de 17 ans engagé volontaire dans la résistance en 1943. 

Le maquis de Mazinghien, c’était 250 Officiers, Sous-officiers et hommes qui composaient l’effectif de cette Unité des Forces Françaises de l’Intérieur.

p10303631.jpg

Effectif total en homme par groupe :

Destroyer : 57 

Express : 36   

Duquesne : 53 

Fusil : 36 

Bidet : 34 

Auto-Moto : 16

Criquet : 17 

Louis Direz faisait parti du groupe « DESTROYER », ce groupe se composait de 3 sections : 

Escaufourt + Saint-Martin Rivière + Saint-Bénin 

Ci-dessous des documents, des photos, des médailles, des souvenirs de famille… (un clic gauche pour agrandir la photo)

p10303522.jpg

Carte d'identité F-F-I

 

 

 

 

 

 

 

 

p10303352.jpg

Un groupe de Maquisards de service de Police de route au lieu-dit « Tête d’étoupe » à Mazinghien

p10303372.jpg

Deux maquisards montent une garde d’honneur, près de la dépouille mortelle du Sergent Jules CAMBERLIN*.

 5 hommes sont morts au combat :

Gédéon Poizot torturé, assassiné par la milice le 10 août 1944

Charles Delhaye tué accidentellement en mission le 11 août 1944

Edmond Vieville tué le 3 septembre 1944

Paul Jongbloed tué le 3 septembre 1944

Jules Camberlin* tué le 3 septembre 1944

3 hommes sont morts en déporation :

Gérard Parent

Octave Quincampoix

Maurice Dalongeville

p10303382.jpg

Un autre groupe, photographié dans son cantonnement, ils sont de la Police de route

p1030342.jpg

Le groupe des voltigeurs de la section DESTROYER devant son cantonnement à la ferme Ribeaucourt

 p10303431.jpg

p10303442.jpg

Autorisation du port de l’insigne F-F-I

p10303472.jpg

A numéro identique

p1030442.jpg

Activité personnelle du volontaire, du 10 mai 1944 au 10 août 1944

« 4 juin 1944, sabotage de la ligne Paris-Bruxelles prés d’Honnechy, résultat 17 wagons chargés de chars déraillés, trafic intérrompu 24 heures »

Les chars concernés étaient des « TIGRE » (redoutable blindé Allemand), 10 seront hors d’état de service immédiat.

Le trafic sera interrompu 48 heures.

Cette action a été cité à l’Ordre du jour à Londres, par l’Etat-Major de la France Libre.

p10303511.jpg

Brassard

p1030444.jpg

p1030449.jpg

Activités lors de la libération, du 30 août 1944 au 30 septembre 1944

p1030448.jpg

p1030453.jpg

p10303601.jpg

Croix du combattant volontaire de la résistance

p10303611.jpg

Croix du combattant 1939/1945

Louis Direz, mon grand père ne m’a laissé que trop peu de souvenir de ses années de jeune résistant, parti trop tôt avant que je m’intéresse à cette période, il me laisse par contre l’agréable souvenir d’un grand père adorant ses trois petits enfants. Les documents, photos et objets présentés m’ont été confié par ma grand mère.

N’hésitez pas à me laisser des messages, informations pouvant illustrer ce dossier. 

Merci

Nicolad nicolad@wanadoo.fr


Claudine Wuilque |
Voyance, Numérologie et Ast... |
LASER SERVICE PLUS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mademoizl
| Environnement TCHAD
| adminactu